Les particularités du caftan marocain non loin du Riad à Marrakech

riad alili

Aujourd’hui le terme « caftan » désigne un long vêtement d’apparat traditionnel généralement porté par les femmes d’origines algérienne et marocaine et qui est souvent redessiné par des stylistes, permettant à cette tenue de traverser les âges. Le caftan était porté dans de nombreux autres pays du monde, du fait des héritages coloniaux et commerciaux. Les caftans des sultans ottomans par exemple, peuvent être vus dans les collections du palais de Topkapi en Turquie. Ces caftans sont particuliers parce qu’ils sont dotés de broderies sur les manches et sur l’avant, on y retrouve des motifs, des décorations et des rubans. En fonction du rang social du porteur, les embellissements et les couleurs utilisées sont différents. C’est vers la fin du 17e siècle que l’art du caftan atteint son apogée et les tissus ont évolué. En 1922, lorsque Mustafa Atatürk, le père de la Turquie moderne renverse le sultan ottoman, il fait interdire le port des caftans qu’il fait remplacer par des tenues occidentales. Comment le caftan a donc évolué dans les régions marocaines, autour du Riad  Alili à Marrakech ?

L’évolution du caftan au Maroc

Les caftans au Maroc diffèrent de ceux que l’on a pu retrouver dans les autres pays du monde. Tout d’abord, il faut savoir que le caftan marocain a plusieurs origines : romaine, andalouse et perse. Le caftan qui porte aussi le nom de Takchita fait partie du patrimoine culturel et vestimentaire du Maroc. Le terme le plus couramment utilisé pour désigner la tenue traditionnelle au Maroc est caftan et pas takchita. Du fait de ses multiples origines et du talent des artisans marocains, le caftan marocain est unique. Précisons qu’autour du Riad à Marrakech, l’inspiration du caftan est afro-berbère. L’ensemble des broderies, la culture marocaine et les ethnies, ont fait en sorte que le caftan puisse s’imposer dans le monde de la mode et est le seul type de caftan encore existant dans le monde arabomusulman.

Chaque année, un défilé est organisé au Maroc en l’honneur du caftan, par Femmes du Maroc. Durant ce défilé, de nombreuses versions modernes du caftan marocain sont présentées. Depuis le 1er juillet, et ce jusqu’au 3 août, la Galerie de l’immobilier Prestigia Anfa abrite une exposition exceptionnelle et unique qui rend hommage à la broderie traditionnelle marocaine de différents siècles. Environ 70 pièces seront présentées, nées des 17e, 18e et 19e siècles. Les visiteurs, même ceux venant du Riad à Marrakech, pourront découvrir des caftans, des sacs, des ceintures, des napperons, des coussins, des rideaux et des babouches de l’époque. Des pièces uniques que le public peut découvrir pour la première fois.