Quelles sont les bases de l’entretien d’un scooter électrique ?

2 twenty scooters noir

Le scooter électrique est un engin doté d’un moteur électrique, par conséquent il nécessite moins d’entretien que les scooters thermiques qui fonctionnent à l’essence. Toutefois, il est important d’entretenir son scooter électrique pour le maintenir en bon état de fonctionnement et assurer la sécurité du conducteur. Avec le temps les pièces mobiles peuvent être endommagées par exemple, les pneus peuvent perdre de l’air, les batteries mal chargées peuvent perdre en durée de vie, etc. Autant de dégâts qui peuvent être évités si l’utilisateur applique quelques mesures d’entretien sur son engin. Acheter le scooter électrique qui convient à vos besoins n’est que le début de l’aventure, comment entretenir votre scooter en est la suite, il est disponible sur 2TwentyScooters. Dans cet article nous vous donnerons des petites astuces générales pour assurer le bon fonctionnement et les bonnes performances de votre engin.

La première considération à avoir dans l’entretien des scooters électriques est la place de la batterie. Vous devez savoir que les batteries garantissent le fonctionnement et la puissance de l’engin, alors c’est l’élément le plus important du scooter électrique. Comprendre cela vous aidera à bien entretenir la batterie. Les pièces mobiles viennent en deuxième position, il faut donc en prendre grand soin. Ce sont des zones à vérifier régulièrement, car à force de frottements elles peuvent s’user ; ce sont des pièces comme les roues, les garnitures de frein, les points de pliage, les poignées de frein. Si votre scooter est doté de pneus gonflables, il est important de s’assurer que leur pression est dans la fourchette recommandée. Les pneus composites solides nécessitent moins d’attention, mais vérifiez quand même leur état visuel.

Beaucoup de choses peuvent être dites sur l’entretien général du scooter électrique et plus en détails sur les batteries, les pneus, etc. Ici nous nous limiterons à des règles de base pour un entretien général. Généralement, il faut vérifier les joints pliants sur les scooters pliables. Ces joints sont généralement situés au-dessus de la roue avant et il est important de vérifier régulièrement si le pliage est résilient et que toutes les articulations du scooter fonctionnent correctement. Nous avons beaucoup parlé des pièces mobiles qui s’usent avec le temps et les frictions. Afin d’éviter cela, et de réduire l’effet des frictions au maximum, assurez-vous que les pièces importantes comme les roues, les roulements, ou encore les étriers bénéficient d’une lubrification régulière et adaptée. En cas d’hésitation, consultez le manuel d’utilisation afin de savoir quel type de lubrifiant correspond à votre engin. Lubrifiez les pièces mobiles au minimum une fois par mois, voire deux fois si votre utilisation est intensive.