Se dépayser lors d’un séjour au sein du territoire islandais

islande

L’Islande ou la terre de glace est un pays de l’océan Atlantique Nord. Cet État insulaire dispose de nombreux sites touristiques qui conviennent à tous les types de voyages.

Myvatn, une des destinations les plus fréquentées de l’Islande

Lors des séjours Islande, vous pouvez, par exemple, visiter Myvatn. Ce site est situé dans le nord du pays. Il est aussi appelé « le lac des mouches ». Ce confluent tient son nom des nuées d’insectes dont se nourrissent les canards peuplant les bords du lac. Il s’étend sur une superficie d’environ 37 km2 et se trouve à une altitude de 277 m. Sa profondeur maximale est de 4,5 m. En outre, ce point d’eau constitue une aire protégée depuis 2004. Il est connu pour sa biodiversité. Myvatn est également réputé pour ses lieux d’intérêt ainsi que ses diatomées, une production industrielle. Par ailleurs, la meilleure période pour se rendre à cet endroit est pendant le mois de juillet.

Découverte de la biodiversité du lac Myvatn

Le plus fascinant d’un séjour en Islande, c’est de voir la faune et la flore du Myvatn. Du fait de l’abondance en minéraux, ce point d’eau est riche en algues. On y recense des plantes, à savoir des angéliques, des saules nains, des renoncules et des Géraniums des bois. Outre cela, ce confluent est connu pour sa population de canards. Le plus typique de ces espèces est le Garrot d’Islande. On en répertorie environ 200 individus. Ces oiseaux vivent toute l’année aux alentours du lac. En hiver, ils se réfugient dans des trous de glace. Par ailleurs, Myvatn abrite près de 200 couples de Grèbe esclavon. Il constitue aussi un havre pour les Macreuses noires, les arlequins plongeurs et les fuligules morillons. Cet endroit est également occupé par des cygnes, des oies et des mouettes rieuses.

Les autres activités à entreprendre au site du lac Myvatn

Après la découverte de la biodiversité du Myvatn, vous pouvez voir ses sites naturels. Vous visiterez en premier les pseudo-cratères de Skútustaðir. Ceux-ci sont âgés de plus de 2 000 ans. Ils ont été créés par des explosions de vapeur dues au contact de la lave avec l’eau du lac. Pour continuer votre périple, rendez-vous, entre autres, au Hverfjall. Ce stratovolcan se trouve près du confluent. Il est un autre endroit à ne pas manquer durant ce séjour islandais. Il a auparavant servi de base d’entraînement aux astronautes américains. Hverfjall offre une vue panoramique sur Myvatn et les montagnes environnantes. Il a un aspect lunaire et présente des paysages apocalyptiques. Pour terminer votre circuit, optez pour une petite escalade aux sources chaudes Grjótagjá et Stóragjá. Ces dernières ont été principalement utilisées pour la baignade. À noter que cette activité n’est plus possible du fait de l’élévation de la température de l’eau.