Notre guide de tourisme à Bruch

par

Située au cœur du pays d’Albret, Bruch est une charmante petite commune d’un peu moins de 1000 habitants. Comme Nérac, Francescas ou Barbaste, cette ville est un joyau culturel qui enchantera les historiens, amateurs de l’époque médiévale et touristes avides de nouvelles découvertes. Pour vous aider, nous avons préparé un guide de tourisme à Bruch détaillé.

Que visiter dans ce village médiéval ? Où manger ? Où dormir ?

Que faire à Bruch ?

La petite cité médiévale de Gascogne est un lieu chargé d’histoires. Les origines du village sont floues. On sait toutefois que, pendant l’antiquité romaine, le lieu était occupé par un peuple de Gaulois. Vers 50 av. J.-C., des Romains auraient pris possession du village et aurait fait passé en contrebas la Via Aquitania (la voie romaine d’Aquitaine). 

On sait peu de choses de l’histoire de cette commune. Le village de Bruch garde ses secrets et il est encore difficile de les découvrir. Aujourd’hui, rares sont les documents dont nous disposons qui permettent d’en savoir plus sur l’évolution de cet endroit dans le temps. 

Il n’empêche que ce village contient des lieux historiques à découvrir. Notre guide de tourisme à Bruch est là pour vous aider à savoir quoi voir dans la commune.

Visiter les vestiges de l’enceinte

Principale activité, en vous rendant Bruch, la visite de l’enceinte médiévale est un incontournable. Le village a garder plusieurs éléments moyenâgeux dont : 

  • l’ancienne agglomération fortifiée : la commune a conservé quelques vestiges de l’ancienne muraille qui, jadis, protégeait le lieu des potentiels envahisseurs.
  • la tour Sud : elle est, avec la tour Nord, l’un des principaux monuments à visiter au sein de Bruch. Construction défensive, la tour Sud était autrefois un symbole de pouvoir et de noblesse. Malheureusement, elle fut détruite et son deuxième niveau complètement rasé. Il faudra attendre le 18ème siècle pour que la tour Sud soit remaniée. Elle accueillera alors le beffroi municipal, une tour d’où l’on faisait le guet.
  • la tour Nord : elle est une des deux anciennes entrées de Bruch. Vraisemblablement construite au 13ème siècle, vous serez probablement surpris par son architecture…atypique. En effet, cette tour associe l’architecture d’une tour de défense au raffinement des édifices seigneuriaux du Moyen-âge. La tour Nord est le symbole de cette commune du Pays d’Albret. 

Se rendre à l’Église Saint-Armand

On cite la paroisse de Bruch dès le 13ème siècle. Toutefois, les religieuses du prieuré du Paravis entament sa reconstruction au 15ème siècle. 

Il faudra attendre le 19ème siècle et l’intervention d’un architecte bordelais pour que l’église Saint-Armand soit de nouveau restaurée. Une voûte d’ogives est construite et vous pouvez encore l’admirer aujourd’hui. 

À savoir : cet édifice religieux au style architectural gothique est classé dans l’inventaire des Monuments Historiques depuis 2005

Se balader dans le bourg 

Bruch fait partie de ces villages pittoresques de Gascogne au sein desquels il faut flâner. Avec ses ruelles étroites et ses maisons à colombages typiques du Moyen-âge, Bruch vous garantit un saut dans le temps aux côtés des chevaliers de Navarre. 

En vous baladant dans la commune, ce sont les fortifications et les édifices du village construit au 13ème siècle que vous apercevrez. On pense qu’avant la construction définitive, Bruch était une motte castrale. La motte castrale (ou féodal) étant un système de fortification composé d’une butte de terre sur laquelle était érigée une tour faite de bois et de terre et qui servait à défendre le village. 

Lors de votre balade dans le village, vous aurez l’occasion de découvrir la Fontaine de Saint-Armand, la place de la Mairie et quelques vestiges du Moyen-Âge et de la Renaissance. 

A découvrir également : Les producteurs et artisans de Nérac

Quand voyager à Bruch ?

Les villages de Gascogne, dont Bruch mais aussi Nérac, Barbaste ou Mézin font partie, peuvent être visités été comme hiver. 

Cependant, pour éviter le tourisme de haute saison et le climat d’hiver, le mieux reste de faire le tour du Pays d’Albret entre avril et juin.

À cette période de l’année, le temps dans la région est doux et le nombre de touristes reste limité. Vous pouvez profiter pleinement du charme médiéval de cette région. 

Hébergement

Bruch est un petit village. L’offre d’hébergement y est relativement limitée. En revanche, Nérac, capitale du Pays d’Albret, se trouve à une dizaine de minutes de voiture du village. Là-bas, vous trouverez une offre d’hébergement bien plus conséquente avec  :

  • L’hôtel Henri IV
  • L’Albret CHR
  • Le Château de la Cauderoue

Autrement, aux alentours de Bruch se trouve Le Cheminard, une chambre d’hôte à partir de 45€ la nuit et qui se situe à +/- 3 km du village médiéval. 

Où manger à Bruch ?

Pour manger dans Bruch même, seul le Café de la Paix propose un service de restauration. Petit café de village tenu par Véronique, cet endroit sans prétention vous reçoit tous les jours de la semaine pour un déjeuner copieux et accessible. 

Avec un menu de 14€, vous avez le droit à : 

  • un potage maison ;
  • une entrée ;
  • un plat ;
  • un dessert ;
  • un verre de vin ou un café.

Le Café de la Paix est un endroit coquet où il est bon de faire une pause à midi lors de votre tour de la Gascogne.

Comment se rendre à Bruch ?

Bruch n’est accessible qu’en voiture. Situé à une dizaine de kilomètres de Nérac, comptez 15 minutes pour vous rendre dans la commune médiévale depuis la capitale du pays d’Albret.Comment se rendre à Bruch depuis Nérac ? Il vous suffit d’emprunter la D136.